détox, naturopathie

Prendre soin de son foie

Le foie est l’un des organes les plus actifs dans notre organisme, on lui attribue plus de 300 fonctions. Anatomiquement, il se situe en bas du poumon droit et du coeur qui le vascularise. Le foie pèse plus d’un kilo, il se régénère lorsqu’il est endommagé.

Le foie permet la digestion des aliments tels que les glucides, qui seront transformés en glycogène, les lipides qui seront stockés ou synthétisés, et il synthétise les protéines dont l’albumine, la protéine C-réactive, les globulines etc. Le foie gère également les vitamines A, D, E, K l’acide folique (B9) et la B12. En outre, c’est un véritable organe protecteur, puisqu’il a comme rôle ardu de rendre inoffensives les substances toxiques dont l’alcool, les médicaments, le tabac grâce notamment à la bile qui élimine les déchets par les selles et les urines.

En médecine chinoise, le foie est associé au printemps, et par extension à la vie. Lorsqu’on note un déséquilibre au foie, l’émotion liée est la colère par une accumulation de chaud. En irritant et en inflammant ainsi le foie, on a plus tendance à être colérique et irritable, frustré, insatisfait, rageur. Pour résoudre ce problème émotionnel, il faut passer par la nutrition.

Chouchouter son foie

Une mauvaise hygiène de vie aura une incidence sur le foie. Or, au vu de sa nette importance, il est nécessaire d’en prendre soin. Alors comment faire ? Il faut limiter les toxiques qui endommagent non seulement le foie, mais également les émonctoires. Les émonctoires sont des portes de sortie des toxines et des toxiques, parmi eux nous retrouvons : les poumons, le foie, les reins, la peau et les intestins. Lorsque l’alimentation est déséquilibrée, cela se voit généralement au niveau de tous les émonctoires. D’où l’importance de réajuster son alimentation.

Pour s’assurer une alimentation saine, on mise sur les produits issus de l’agriculture biologique pour limiter les pesticides. On favorise les producteurs locaux pour favoriser une cuisine de saison, et justement, on enfile enfin son tablier ! Oui, prenez le temps de cuisiner et débarrassez enfin de vos plats transformés et industriels. Ces derniers contiennent non seulement des pesticides lorsqu’ils ne sont pas biologiques, mais ils sont bourrés de sucre, de sel, d’additifs, de colorants et de perturbateurs endocriniens. Parmi les additifs à bannir, retenez surtout les 3 suivants : l’aspartame (E951), le glutamate monosodique (E621) qui est neurotoxique, le nitride de sodium (E250) qui est cancérigène.

Concernant la cuisine, privilégiez les cuissons douces comme la cuisson vapeur, personnellement je suis une adepte du vitaliseur de Marion qui assure une cuisson parfaite et saine. Misez également sur les crudités, car la cuisson altère néanmoins les nutriments et les vitamines, surtout si la cuisson est forte (grill, four, poêle). Concernant les lipides, il est préférable de manger du gras végétal qui n’augmentera pas le cholestérol LDL qui bouche les artères et qui, de ce fait, est une menace pour la sphère cardio-vasculaire. On privilégie ainsi les huiles végétales de première pression à froid, les beurres d’oléagineux etc.

Pour ne pas faire souffrir son foie, il faut limiter l’apport en sucre, notamment le sucre raffiné ainsi que les farines blanches. On mise ainsi sur les céréales complètes ou semi-complètes et sur les fruits à place des petits gâteaux industriels. Enfin, un mot sur les produits carnés et d’origine animale. Si vous avez bien lu, vous avez retenu qu’il était néfaste d’assimiler des pesticides. Or, les produits d’origine animale et notamment la viande en contiennent, ils ont également un taux élevés d’hormones et d’antibiotiques. Chaque fois que vous en mangez, vous mangez aussi les pesticides, les hormones et les antibiotiques de l’animal. Il est déconseillé de manger plus de deux fois par semaine de la viande et du poisson. Si vous souhaitez en savoir plus sur mes accompagnements pour réduire les produits d’origine animale ou les supprimer, je vous invite à cliquer ici, où vous trouverez également mon ebook pour manger équilibré.

Concernant l’eau, le choix est difficile. L’eau du robinet contient du chlore, des pesticides, des hormones, des restes de médicaments. Vous avez la possibilité de vous procurez des barres de charbon pour assainir l’eau, ou même des billes de céramiques. Il existe néanmoins des fontaines qui purifient l’eau et qui sont très intéressantes si l’option des bouteilles en plastique ne vous enchante pas. Cependant, vous pouvez trouver des bouteilles en verre consignées dans certains magasins bio.

Soulager son foie avec les plantes

En cas d’excès, on peut recourir à certaines plantes remarquables pour soutenir le foie.

  • L’ail : troubles digestifs, cholagogue, antiparasitaire
  • L’anémone hépathique : troubles hépatiques (calculs biliaires, coliques biliaire et hépatique)
  • L’artichaut : action cholagogue, problèmes hépatobiliaires, digère les sucres et les graisses
  • L’avocat : hépatoprotecteur
  • Le citron : hépatoprotecteur, digestif, métabolisme du cholestérol
  • Le charbon végétal : digestion, flatulences, ballonnements, intoxications alimentaires
  • Le chardon-marie : hépatoprotecteur, métabolisme du cholestérol, affection vésicule biliaire
  • La chicorée : troubles hépatiques (calculs biliaires)
  • Le curcuma : troubles hépatiques et protecteur de la muqueuse gastrique et intestinale
  • Le desmodium : hépatoprotecteur, action contre les toxiques
  • Le fenouil : troubles digestifs et paresse hépatique, carminatif
  • La livèche : cholagogue, carminative
  • La mélisse officinale : sécrétion biliaire, carminatif
  • Le millepertuis : anti inflammatoire hépatique
  • Le radis noir : cholérétique et cholagogue
  • Le romarin : cholagogue, carminatif, digestif
  • Le thym : troubles digestifs, fermentations intestinales

Néanmoins, pour la posologie, veillez à vous rapprocher d’experts : naturopathe, herboriste…

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s